Master en études muséales

Aperçu des études

La muséologie est une discipline qui vise à établir un contact significatif entre l’objet et les publics et à réfléchir sur les modalités de ce contact. Elle touche également à la compréhension de la conservation des objets dans la durée. Le cursus du Master en études muséales est caractérisé par l’équilibre entre sa dimension théorique et pratique. Du côté théorique figurent l’acquisition des connaissances spécialisées et la participation aux débats spécifiques au domaine muséal. Du côté pratique, la maîtrise des problèmes concrets liés à l’exercice d’une profession dans le monde des musées ou dans le domaine du patrimoine en général.

Les principaux domaines d’étude sont :

  • l’histoire et la typologie des musées
  • l’initiation aux missions des musées
  • le droit et l’éthique du musée
  • la gestion administrative et scientifique des collections
  • la mise en valeur et l’exposition au public des objets culturels
  • la communication et la médiation culturelles

Méthodes d’enseignement

Un accent tout particulier est donné aux exercices sur le terrain (projets muséaux), aux situations professionnelles réelles (stages), aux contributions personnelles des étudiants. En collaboration avec les associations professionnelles concernées et les conservateurs de musée qui interviennent dans l’enseignement dispensé, la maîtrise offre une formation calibrée pour les futurs acteurs du monde muséal. Pour correspondre aux requis de la profession, elle forme des professionnels polyvalents et généralistes.

Atouts spécifiques

Le Master en études muséales de Neuchâte offre une formation académique professionnalisante unique en Suisse, alliant théorie et pratique, qui est élaborée en collaboration avec le Comité national suisse du Conseil international des musées (ICOM Suisse) et l’Association des musées suisses (AMS). Elle a reçu le label ICOM de formation certifiée dans le domaine muséal. A noter que l’Université de Neuchâtel et l’École du Louvre de Paris développent un partenariat portant sur l’enseignement et la recherche en études muséales et en muséologie. La coopération se déroule en deuxième et troisième cycle. Enfin, la Fondation Maison Borel, centre de recherche dans le domaine de la muséologie établi à Auvernier, accueille chaque année des étudiants, des chercheurs ou des professeurs du monde entier.

Objectifs

Le Master en études muséales vise à préparer les candidats aux fonctions professionnelles dans un musée, ou, plus généralement, dans le monde culturel. Il vise à leur faire acquérir une connaissance approfondie du monde muséal, de son histoire, de ses questionnements, mais aussi de la dimension concrète de la direction d’un musée : gestion des collections, réalisation d’une exposition, participation et accueil des publics. Il offre également un enseignement ciblé sur les disciplines qui interagissent avec la muséologie. Le Master en études muséales est aussi destiné à celles et ceux qui souhaitent travailler en muséologie dans une pratique indépendante ou simplement élargir leur culture générale par la muséologie.

Structure de la formation

Le Master repose sur un cursus structuré, qui couvre tous les grands domaines touchant aux études muséales, de la conservation préventive à l’exposition et à l’administration muséale. Les modules possèdent donc un profil déterminé; l’un d’entre eux, cependant, permet à l’étudiant d’approfondir des disciplines complémentaires en fonction de son profil et de ses intérêts. Le Master en études muséales offre à des étudiants d’horizons divers, et ayant accompli leur bachelor dans des domaines distincts, une formation organique qui favorise leur entrée dans le marché du travail.

Infos

Titre délivré
Master of Arts en études muséales
(Master of Arts in Museum Studies)
Crédits
120 ECTS, 4 semestres
Langue d'enseignement

Site internet

Fiche du master

Perspectives professionnelles

  • Conservateur de musée
  • Médiateur culturel
  • Cadre dans une institution culturelle (musée, centre d’exposition, office culturel, service du patrimoine, administration)
  • Secteurs comme les affaires culturelles nationales et internationales
  • Communication et médias culturels