Formation

Master en méthodologie d’enquête et opinion publique

Objectifs

Les enquêtes d’opinion publique ainsi que les enquêtes portant sur le comportement social, politique et de consommation ont pris de l’importance ces dernières années. Parallèlement, les méthodes de collecte de données ainsi que les techniques et outils d’analyse et d’interprétation ont été développés et complexifiés. Jusqu’ici aucune formation universitaire qui tienne compte de ce développement dans sa globalité n’a été proposée. Il existe en effet un besoin avéré de professionnels alliant de fortes connaissances théoriques, méthodologiques et techniques de survey research, et qui soient de plus conscients des questions juridiques liées au traitement des données.

Compétences acquises

Outre des savoirs et connaissances méthodologiques, notamment quantitatives et statistiques, qui permettent de concevoir, réaliser et analyser un sondage dans le secteur privé ou public, les étudiants développent des compétences théoriques qui leur permettent de comprendre l’effet des méthodes choisies et des questions de recherche sur les résultats.

La formation transmet en outre un grand nombre de compétences transversales, telles que : esprit critique, capacités d’analyse et de synthèse, conduite d’une recherche, apprentissage et transmission des connaissances, autonomie et formation de jugements dans le domaine de spécialisation et dans des domaines connexes. Cet éventail de compétences, associé aux connaissances spécialisées acquises pendant les études, prépare à des fonctions professionnelles et des secteurs d’activité très variés.

Perspectives professionnelles

Les débouchés offerts au terme de cette formation incluent les organisations non-gouvernementales et internationales, l’administration publique fédérale et cantonale, les offices de statistique, les entreprises privées et publiques dans le secteur des sondages, de la collecte et de l’analyse des données (études sociales et de marché, publicité). Ce master ouvre également des perspectives professionnelles dans les domaines du journalisme, des médias, des relations publiques, de la communication ainsi ainsi que pour les étudiants qui se destinent à une formation doctorale, à la recherche et à l’enseignement de niveau universitaire ou HES.

Structure de la formation

Le Master comporte 90 crédits ECTS et est constituée de trois composants :

  • un tronc commun
  • une orientation spécifique composée de cours à option
  • un mémoire (lié à un stage ou non)

Le tronc commun est constitué de trois modules. Le module 1 transmet une compréhension approfondie des définitions et théories sous-jacentes aux concepts de l’opinion publique et du comportement social, politique et de consommation. Le module 2 comprend les divers outils et techniques de mise en place d’une enquête. Le module 3 est consacré à l’analyse des données d’enquêtes et la visualisation des résultats. Il comporte également une introduction aux méthodes avancées d’analyse statistique.

Encadrement des étudiants

Ce master interdisciplinaire, fruit d’une collaboration entre la Faculté des sciences de l’Université de Neuchâtel, la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne et la Faculté des sciences sociales et de culture de l’Université de Lucerne, a pour but de former des étudiants à la réalisation autonome d’un sondage, de la conception de l’enquête jusqu’à l’analyse des données, réalisées aussi bien pour le compte du secteur public que privé. Le cursus d’études se distingue par le plurilinguisme, la multidisciplinarité et par une orientation aussi bien académique que pratique. La formation est dispensée sur trois sites universitaires et implique de la mobilité de la part des étudiants.

Infos

Titre délivré
Master of Arts en méthodologie d'enquête et opinion publique
Crédits
90 ECTS, 3 semestres
Langue d'enseignement
et ou

Perspectives professionnelles

  • Organisations non-gouvernementales et internationales
  • Administration publique fédérale et cantonale
  • Offices de statistique
  • Entreprises privées et publiques dans le secteur des sondages, de collecte et d’analyse des données (études sociales et de marché, publicité)
  • Journalisme
  • Médias
  • Relations publique
  • Communication

Concept sport-études