L'Université

Energo

Logo energho Energo est une association à but non lucratif qui propose une méthode d’optimisation des installations techniques. Elle concentre ses efforts sur la réalisation d’une économie d’énergie d’au moins 10% dans les bâtiments publics grâce à un réglage approprié des installations techniques, pour la chaleur et l’électricité.



Le canton de Neuchâtel a conclu un partenariat avec energo dans le but d’optimiser la consommation des bâtiments dont il est propriétaire. Le bureau Planair SA, accrédité par energho, a été retenu pour la mise en place pratique du programme et l’accompagnement sur site du personnel.

Dans les bâtiments concernés, la démarche energo se déroule en deux phases :

  • sur la base de relevés hebdomadaires des compteurs d’eau, de chaleur et d’électricité réalisés pendant une année (préalablement au contrat ou sur la première année du contrat), la signature énergétique des bâtiments (comportement énergétique en fonction de la température extérieure) est définie.
  • pendant les 5 années suivantes, des mesures d’économies seront ensuite mises en place, telles que des réglages sur le chauffage, la ventilation, la climatisation ou sur la chasse d’eau des toilettes, par exemple. Ces réglages varient en fonction de l'infrastructure et de l'utilisation des bâtiments. Les relevés hebdomadaires se poursuivent et permettent de quantifier les impacts des mesures mises en œuvre.
  • Bâtiments UniNE concernés par Energo
    Bâtiments Depuis quand Situation, mars 2011
    Les bâtiments universitaires concernés par Energo
    Faculté des sciences (Emile-Argand 11) Juillet 2006 Fin de la 2e phase, qui consiste en l'application de réglages
    Chimie et Physique (Bellevaux 51) Juillet 2006 Fin de la 2e phase, qui consiste en l'application de réglages
    Faculté de droit (Breguet 1) Septembre 2009

    1ère phase: relevé de données.
    Début de la 2e phase: décembre 2010

    Faculté des lettres et sciences humaines
    (Louis Agassiz 1)
    Septembre 2009 1ère phase: relevé de données.
    Début de la 2e phase: fin 2010 - début 2011

    Institut de recherches économiques
    (Pierre-à-Mazel 7)

    Septembre 2009 1ère phase: relevé de données.
    Début de la 2e phase: fin 2010 - début 2011

     

L'exemple de la Faculté des Sciences

L'UniMail (bâtiment de la Faculté des Sciences) étant sous contrat energo depuis 2006, il est à présent possible d'apprécier l'efficacité des mesures mises en place.
Pour évaluer chaque année les économies réalisées grâce aux réglages effectués, la consommation d'un bâtiment (chaleur, électricité, eau) est comparée avec les valeurs de référence relevées la 1ère année, pondérées selon les températures extérieures.

Graph consommation énergétique Bâtiment Unimail

Une économie moyenne de 30% sur la consommation de chauffage a ainsi pu être réalisée, grâce à différentes mesures dont par exemple:

  • Une optimisation des réglages pour éviter de chauffer trop ou inutilement les espaces (extinction du chauffage le week-end)
  • Des réglages sur la ventilation et les pompes de circulation (qui ont également permis de diminuer la consommation d'électricité).
  • Les économies d'eau sont dues à un réglage sur la chasse d'eau des toilettes, à la baisse de pression du réseau, à la mise en place d'économiseurs d'eau sur les robinets.

Distinctions Energo

Energo a remis 2 certificats à l'UniNE pour récompenser les efforts d'optimisation considérables réalisés sur deux de ses bâtiments.

  • Certificat d''Or  (>25% économie d'énergie): Faculté des Sciences - Institut de Chimie
  • Certificat Argent  (> 15% : économie d'énergie): Faculté des Sciences - Unimail

Voir l'article du Trait d'Union, n°91.

Télécharger le communiqué de presse.