Formation

Master in Cognitive Science

Aperçu des études

Le Master en Sciences cognitive propose aux étudiants un programme individualisé qui comprend un large choix de disciplines à l’intersection entre les sciences sociales et les sciences de la vie. Le programme de Master se compose de modules en éthologie, en biologie évolutive, en philosophie de l’esprit, en linguistique et en psychologie cognitive et comportementale. Les domaines d’études spécifiques sont l’acquisition des croyances et la représentation sociale du développement humain, la communication verbale et non verbale, le discours employé pour comprendre et gérer l’esprit, la dissémination des idées et des rumeurs, la construction des interactions sociales, les mécanismes qui sous-tendent le comportement coopératif, ainsi que la communication et la cognition des primates non-humains en général. Guidés par un tuteur, les étudiants lanceront un projet de recherche dans un domaine spécialisé. Les étudiants participeront également à des séminaires de sciences cognitives, durant lesquels ils se familiariseront avec la recherche de pointe dirigée par des scientifiques internationalement reconnus. Ce programme permettra aux étudiants de développer les connaissances conceptuelles et méthodologiques nécessaires pour entrer sur la scène internationale de la recherche en sciences cognitives.

Objectifs

Ce Master en Sciences cognitives va permettre aux étudiants de développer leurs compétences de recherche et les outils conceptuels nécessaires à toutes les disciplines incluses dans le curriculum. Les étudiants acquerront les compétences expérimentales, méthodologiques et analytiques nécessaires à la recherche interdisciplinaire. Le programme met l’accent sur le leadership, la pensée critique, les compétences organisationnelles et l’indépendance scientifique dans le but d’équiper les étudiants à un large choix de carrières.

Structure de la formation

La première année de formation consiste en un module de base dans lequel l’étudiant choisit – avec l’aide d’un tuteur – des modules fondamentaux interdisciplinaires. Ces modules incluent les neurosciences, la philosophie de l’esprit, la théorie de l’évolution, la psychologie et la linguistique, ainsi que la méthodologie de la recherche. Les modules sont offerts à l’Université de Neuchâtel, et si l’étudiant le désire, par des institutions partenaires.

La deuxième année comprend un stage effectué dans un des laboratoires partenaires, qui s’achève par un petit projet de recherche. Ce stage est suivi d’un plus grand projet de recherche et d’un mémoire dans le domaine de spécialisation de l’étudiant. Ces deux projets de recherche permettent aux étudiants d’affûter leurs compétences de recherche et leur sens critique pour produire, au final, un mémoire reflétant leur indépendance scientifique.

Orientations principales

La cognition comparée

L’objectif principal de l’équipe de Cognition comparée est d’explorer et de comprendre les origines biologiques des différents mécanismes à l’œuvre dans la communication humaine, la cognition et la culture. Les recherches portent principalement sur les primates non-humains dans leur habitat naturel afin d’expliquer les origines évolutives de l’être humain.

La psychologie cognitive et comportementale

Au Centre de Sciences cognitives, l’équipe de psychologie cognitive et comportementale se concentre sur les processus cognitifs, affectifs et sociaux qui permettent de former, d’entretenir et de propager les croyances et les intérêts communs. Les recherches portent en particulier sur les différents facteurs qui influencent la confiance dans le témoignage des autres, sur les mécanismes métacognitifs qui régulent la confiance dans ses propres représentations mentales, ainsi que sur les « arrangements » sociaux qui favorisent l’adhésion d’un individu à des normes sociales, des croyances et des valeurs. Cette équipe fait ainsi appel à plusieurs disciplines et à différentes méthodes pour mettre en évidence le développement social et cognitif des enfants et la diffusion des représentations culturelles. 

La linguistique et la pragmatique

L’équipe de linguistique et de pragmatique s’intéresse à la façon dont l’esprit donne du sens aux stimuli linguistiques. Cette équipe est composée de linguistes spécialisés en sémantique, en pragmatique et en analyse du discours. La recherche couvre des domaines allant de la micro-analyse en linguistique (les temps, les modes, l’évidentialité) à des domaines macro en analyse du discours, comme l’ironie ou le discours rapporté. Ces dernières années, les recherches ont surtout porté sur les fondements cognitifs de la persuasion et de la manipulation par le langage.

La psychologie de la communication

La communication est une activité humaine essentielle. Nous étudions la communication dans le contexte des conversations quotidiennes. Les conversations sont coordonnées à tout moment par les participants eux-mêmes qui construisent et maintiennent une représentation partagée de la conversation. Nos recherches examinent ces processus de coordination en analysant les signaux utilisés, soit linguistiques soit non-verbaux (gestes, regards), adoptant des méthodes expérimentales et des études de cas. Nos recherches portent aussi sur les facteurs qui affectent la transmission de différentes croyances (les rumeurs, les légendes urbaines, les représentations sociales) et les processus de transformation du contenu.

L’écoéthologie

La coopération à l’intérieur et entre les espèces (le mutualisme) est au centre des préoccupations de l’équipe de recherche en Écoéthologie. L’équipe se concentre principalement sur les espèces marines, comme par exemple les mutualismes de nettoyage et la chasse collaborative chez les poissons, mais elle examine également la coopération parmi les singes vervets. Nos recherches entendent structurer la coopération autour du modèle de la théorie des jeux, la cognition animale et l’endocrinologie comportementale. La prise de décision dans le contexte des stratégies sociales sera un domaine important pour de futures recherches.

Infos

Titre délivré
Master of Arts / Science in Cognitive Science
Crédits
120 ECTS, 4 semestres
Langue d'enseignement
Admission
Ce Master est ouvert aux étudiants au bénéfice d'un Bachelor dans un domaine similaire, notamment la biologie et les sciences sociales.

Perspectives professionnelles

  • Recherche dans le secteur privé
  • Recherche dans une institution publique
  • Recherche académique

Concept sport-études