Formation

Master en archéologie

Aperçu des études

Regroupant l’archéologie pré- et protohistorique et l’archéologie de la Méditerranée antique, l’Institut d’archéologie de l’UniNE s’intéresse à l’histoire de l’Homme depuis ses origines jusqu’au Moyen Âge, par l’étude de ses traces matérielles, iconographiques et écrites. Conçu en commun avec l’Université de Fribourg et en partenariat avec les Universités de Bourgogne et de Franche-Comté, le Master en archéologie permet d’emblée de s’inscrire dans un réseau intercantonal et transfrontalier qui offre une large palette de cours et de stages.

Méthodes d’enseignement

Le Master en archéologie dispense une formation en prise avec la réalité archéologique actuelle : travaux pratiques, stages de fouilles en Suisse et à l’étranger, stages en musées ou en laboratoires, voyages d’étude. Développant de façon approfondie les principes d’analyse et d’interprétation des données comme les réflexions épistémologiques et théoriques, le Master en archéologie met également l’accent sur les liens avec d’autres disciplines (philologie, histoire ancienne, ethnologie, histoire de l’art, muséologie), sur les enjeux liés à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine culturel ainsi que sur le rapport entre recherche archéologique et ouverture sur la Cité (conférences, expositions, events, etc.).

Atouts spécifiques

Le partenariat qui lie l’Université au Musée du Laténium ainsi que les synergies avec les services cantonaux d’archéologie de la région des Trois-Lacs (Neuchâtel, Fribourg, Berne) offrent aux étudiants un contact privilégié avec le monde professionnel. La possibilité de participer à des fouilles à l’étranger (Grèce, Soudan, Côte d’Ivoire, Italie, Afrique du nord) représente également une expérience enrichissante.

Objectifs

La démarche pédagogique sous-tendant le Master en archéologie vise à :

  • permettre l’apprentissage et la maîtrise des outils nécessaires au traitement de l’information (logiciels de dessin, de photographie, gestion des inventaires, bases de données, etc.)
  • transmettre un esprit de synthèse pour l’analyse et la présentation des résultats des recherches
  • approfondir les connaissances sur les méthodes de l’archéologie et les périodes abordées
  • développer l’approche critique des sources et des données (analyse des faits) ainsi que leur interprétation
  • insérer les étudiants dans le monde professionnel notamment grâce à des stages dans les musées et les services d’archéologie en Suisse ou à l’étranger.

Structure de la formation

En parallèle à un tronc commun comprenant des enseignements théoriques et pratiques (approches transversales, méthodologie, épistémologie, techniques de recherche, stages), les étudiants se spécialisent dans l’une des principales périodes abordées par l’archéologie :

  • pré- et protohistoire (Neuchâtel)
  • archéologie des mondes antiques (Neuchâtel et Fribourg)

Un troisième module libre peut être utilisé soit pour renforcer la formation en archéologie, soit dans une autre discipline de master déjà étudiée au niveau bachelor à hauteur de 60 crédits ECTS, soit comme un choix de cours émanant de plusieurs disciplines. Enfin, en 2e année, le mémoire se fait dans l’une des trois spécialisations possibles.

Plan d’études

La formation comporte trois blocs de 30 ECTS composés d’enseignements obligatoires et au choix. Le premier bloc aborde les questions méthodologiques et de technique de recherche. Le deuxième se focalise sur une des spécialisations proposées (archéologie pré- et protohistorique ; archéologie de la Méditerranée antique, iconographie classique). Le troisième bloc est constitué d’un module libre. La réalisation d’un mémoire de master (30 ECTS) complète la formation.

Mobilité

L’Université de Neuchâtel encourage ses étudiants à effectuer une partie de leurs cursus (un à deux semestres) dans une autre université, en Suisse ou à l’étranger. Elle leur offre un soutien administratif pour la préparation de leur séjour. Les cours suivis dans une autre université (contenu, charge travail et crédits ECTS) remplacent tout ou partie ceux que l’étudiant aurait suivis s’il était resté à l’UniNE. Durant son séjour de mobilité, l’étudiant reste immatriculé à l’UniNE.

Infos

Titre délivré
Master of Arts en archéologie
(Master of Arts in Archeology)
Crédits
120 ECTS, 4 semestres
Langue d'enseignement

Fiche du master

Perspectives professionnelles

  • Services cantonaux d’archéologie (fouilles, inventaires, analyse et rédaction)
  • Institutions culturelles (musées, fondations, services de documentation, affaires culturelles)
  • Protection et gestion du patrimoine
  • Coopération internationale (implication dans des fouilles à l’étranger)
  • Expertise (douanes, commerce de l’art)

Concept sport-études