Fermer
ISLC5.gif

Chiara Marquis

Doctorante

Centre de dialectologie et d'étude du français régional

Avenue DuPeyrou 6
CH-2000 Neuchâtel

Téléphone : +41 32 718 17 20
Courriel : chiara.marquis@unine.ch

Activités scientifiques

  • Collaboratrice scientifique au GPSR depuis 2009
  • Collaboratrice scientifique dans le cadre du projet CEP (Corpus des Enregistrement Patois de la RSR) (Janvier 2013 – décembre 2013)
  • Elaboration de cartes pour ALAVAL (Atlas linguistique audiovisuel du Valais romand)

Enseignements

BA : Introduction aux méthodes de travail en dialectologie galloromane (2012/2013)

Parcours

Doctorante en dialectologie depuis 2009 à l'Université de Neuchâtel sous la direction de la Prof. F. Diémoz en co-direction avec le Prof. Glauco Sanga de l’Université de Venise. Boursière du Fond Social Européen (3 ans).

Titre de la thèse: La terminologie des maladies physiques et psychiques dans les parlers francoprovençaux de la Vallée d’Aoste. Ma thèse porte sur les noms des maladies dans les patois francoprovençaux de la Vallée d'Aoste (Italie). Je propose une analyse ethnolinguistique d'un corpus constitué sur la base d'enregistrements audio-visuels des interviews menées en patois avec les locuteurs valdôtains. Le travail touche les problématiques de la médecine populaire, de lʼethnomédecine, de l’histoire de la médecine, de la lexicographie et de la recherche étymologique.

Laurea Specialistica en Anthropologie culturelle, ethnologie, ethnolinguistique à l’Université Ca’ Foscari de Venise (équivalent du master de 2 ans). Mention: 110 e lode.

Née à Aoste (Italie) en 1982.

Publications

« Le lexique des perceptions et des sensations dans le patois de Verrayes », dans Les Nouvelles du Centre d’études francoprovençales de Saint-Nicolas, n°61, 2010, pp. 83-94.

« La percezione dei colori », dans Annali 2008/2009 de l’Université Ca’ Foscari de Venise, pp. 299-326.

Retour

Projets de recherche

Corpus des enregistrements patois de la radio suisse romande

Domaines de recherche

Thèse en cours

La terminologie des maladies physiques et psychiques dans les parlers francoprovençaux de la Vallée d’Aoste.