Fermer
ISLC5.gif

Sciences du langage et de la communication

Quel rôle joue la langue dans l'intercompréhension entre les êtres humains ? Comment les langues sont-elles structurées, en quoi diffèrent-elles entre elles et, au contraire, quelles propriétés ont-elles en commun ?

Quels rapports peut-on établir entre langage et société, langage et identité, langage et pensée ? Comment les langues s'écrivent-elles, comment coexistent-elles, comment évoluent-elles ? Comment fonctionnent-elles dans la diversité des processus de communication ?

Comment apprend-on une langue et comment devient-on bilingue ou plurilingue ? Comment les enfants se servent-il de ce qui leur est communiqué pour se constituer un système de croyances et de valeurs? En quoi la communication joue-t-elle un rôle clé dans la constitutions des institutions sociales contemporaines? En quoi le langage est-il dépendant de structures cognitives profondes ou, au contraire, par quels mécanismes influence-t-il nos façons de penser?

Telles sont quelques-unes des questions posées en sciences du langage et de la communication, filière qui étudie la nature, la structure et les fonctions du langage, notamment sous ses aspects socio-communicatifs et cognitifs, ainsi que les nombreux processus communicationnels qui nous permettent de "faire société".

Nouveau Master en sciences cognitives

Le programme est ouvert aux personnes possédant un Bachelor en relation avec l'un des domaines de recherche spécifique et en particulier biologie ou les sciences sociales.

Un nouveau pilier pour le Master en Lettres et sciences humaines

Cette offre est destinée principalement aux professionnels déjà titulaires d’un diplôme de logopédie reconnu en Suisse (étranger ou suisse mais de niveau bachelor) souhaitant acquérir une formation en pathologie du langage de niveau master.

Création de l'Observatoire du français en Suisse romande

L’Observatoire du français en Suisse romande (OFRS) a été constitué officiellement le 8 mai 2014, à l’occasion du Colloque international Corpus de français parlé et français parlé des corpus. L’OFRS a été créé avec le soutien de l’Institut et du Rectorat.

Rattaché à l’Institut, il travaille en relation étroite avec le Centre de dialectologie et d’étude du français régional. L’OFRS développe et encourage des recherches visant à connaître, sous leurs différents aspects, les variétés régionales du français en Suisse romande et notamment, il gère et développe la banque de données en ligne OFROM.

Centre de compétences sur les interactions sociales

L'Institut participe activement aux travaux de ce centre reconnu comme un domaine-clé de l'Université de Neuchâtel.

Le Centre de compétences en interactions sociales a pour vocation de produire et promouvoir la recherche interdisciplinaire sur les interactions sociales et de contribuer à la formation de la relève scientifique dans l’optique d’une complémentarité disciplinaire et méthodologique. Les projets menés par six équipes de recherche regroupées dans le Centre ciblent des enjeux sociaux clés.