Fermer
_flsh_archeologie_choix.jpg

Paul Jobin

Les recherches de Paul Jobin portent sur l’histoire de l’archéologie tant sur le plan du discours et des interprétations que sur le plan des pratiques et de l’organisation de la recherche. Il s’intéresse plus particulièrement à l’évolution des institutions, des stratégies de recherche et du fonctionnement de l’archéologie comme discipline scientifique ainsi qu’aux interactions qui se développent entre l’archéologie et d’autres milieux (politique, économique, droit, administration, génie civil, aménagement, colonial, militaire, par exemple). A l’occasion de recherches antérieures menées dans le cadre de son mémoire de Master, il a étudié l’histoire et le fonctionnement l’archéologie en Côte d’Ivoire. Actuellement, il travaille dans le cadre de la mise en place de l’archéologie préventive en Suisse depuis les années 1960. Parallèlement à ses recherches, il participe régulièrement à des campagnes de fouilles archéologiques en Suisse, en France et en Afrique de l’Ouest, généralement en tant que dessinateur-géomètre, sa profession initiale.

Recherches actuelles

Paul Jobin réalise actuellement une thèse de doctorat, sous la direction de Marc-Antoine Kaeser et de Laurent Tissot, dans le cadre d’un projet de recherche interdisciplinaire du FNS coordonné par Géraldine Delley et intitulé : «L’histoire de l’archéologie autoroutière en Suisse (1958-2010)». L’objectif de cette thèse est d’analyser les changements qui se sont opérés dans l’organisation de la recherche archéologique durant le programme de fouilles préventives liées à la construction du réseau autoroutier national. Exceptionnellement financé par des moyens fédéraux, ce programme d’investigations préventives débute en 1961 et s’achève graduellement de nos jours, après plus de 50 années de chantiers autoroutiers. Il offre donc l’opportunité d’observer et d’analyser, dans la continuité d’un même programme mené sur une longue période, les profonds changements qui sont intervenus dans l’organisation de la recherche et la définition progressive des stratégies et des procédures de l’archéologie préventive. L’objectif de cette recherche est d’étudier l’interaction entre les milieux de l’archéologie et du génie civil dans le cadre des chantiers autoroutiers et de mesurer les apports de cette interaction dans l’organisation actuelle de l'archéologie. Ce travail est principalement réalisé sur la base d’archives, d’entretiens oraux et d’analyses de publications. Il permettra de comprendre les développements récents de l’organisation de la recherche archéologique en Suisse et par là-même d’apporter de nouvelles réflexions au sujet de son organisation actuelle et future.

Travaux et publications

JOBIN Paul. En préparation. Archéologie et routes nationales : le rôle de la recherche scientifique dans le secteur du génie civil  (1958-2012). Thèse de doctorat, Université de Neuchâtel.

JOBIN Paul. En préparation. L’archéologie en Suisse, après les autoroutes : d'une recherche hors norme à une recherche sans normes.

SERNEELS Vincent, JOBIN Paul, KIENON-KABORE Hélène Timpoko, KOTE Lassina, KOUASSI Siméon Kouakou, Ramseyer Denis, THIOMBIANO-ILBOUDO Elise et SIMPORE Lassina. 2015. Origine et développement de la métallurgie du fer au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. Seconde campagne dans la région de Kaniasso (Folon, Côte d’Ivoire) et autres recherches. In : Rapport annuel de la Fondation Suisse-Liechtenstein pour les recherches archéologiques à l’étranger, année 2014, p. 23-60.

JOBIN Paul. 2014. Le « Méga-bloc » de Monruz prend la route. In : Olivier Christin (dir.), Le pays de Neuchâtel raconté en 52 objets, Editions du Belvédère, La Chaux-de-Fonds, p. 104-105.

JOBIN Paul. 2013. L’archéologie en Côte d’Ivoire : histoire et fonctionnement de la recherche, Mémoire de Master sous la direction de Denis Ramseyer. Institut d’archéologie, Université de Neuchâtel.

JOBIN Paul. 2012. L’archéologie en Côte d’Ivoire : histoire et fonctionnement de la recherche, in : Ngonge. Carnet de Sciences Humaines, n° 7, Paul Raymaekers Foundation, Rhodes St-Genèse, p. 23-24.
 

Doctorant FNS

  • Histoire des fouilles autoroutières
  • Métallurgie en Afrique

Contact

Espace Paul Vouga
CH-2000 Hauterive
+41 (0)32 889 8954
paul.jobin@unine.ch

 

Domaines de recherches

  • Histoire de l’archéologie
  • Archéologie préventive
  • Archéologie postcoloniale
  • Archéologie en Côte d’Ivoire
  • Période du Hallstatt
     

Titres

2013 : Master en archéologie (UniNe)
2010 : Bachelor en archéologie, histoire et ethnologie (UniNe)
2005 : CFC de Géomaticien