Fermer
_flsh_histoire_choix.jpg

MariAtlas - Topographies sacrées de l'époque moderne : l'écriture du surnaturel au XVIIe siècle

depuis janvier 2013

Description du projet

Ce projet a pour objet ce qu'il est convenu d'appeler "topographies sacrées" de l'époque moderne: de vastes compilations ou encyclopédies imprimées ou non qui se donnent pour ambition de recenser les sanctuaires, les images, les reliques, les fêtes des saints ou de la Vierge dans un territoire précis - sauf exception notable comme l'Atlas Marianus qui traite du monde entier.

Les topographies sacrées, des ouvrages évidemment liés à la Réforme catholique et à l'offensive spirituelle des XVIIe-XVIIIe siècles, constituent en effet un observatoire privilégié pour conduire trois enquêtes parallèles et solidaires: sur la géographie du religieux entre les deux grands bouleversements que sont la Réforme protestante et la Révolution française et sur le quadrillage confessionnel de l'espace européen et méso-américain; sur la transformation de l'érudition ecclésiastique et l'apparition de nouvelles formes d'organisation et d'indexation d'un savoir devenu impossible à mémoriser et à maîtriser par une personne unique et qu'il faut donc classer de manière systématique; sur l'ontologie des êtres surnaturels (les intercesseurs, la Vierge, les personnes célestes, les démons) ou des artefacts (les images, les crucifix et les croix...) qui sont décrits dans ces ouvrages comme capables de choses particulières (pleurer, parler, se mouvoir, choisir leur lieu de culte) et soumis à des règles qui pour n'être pas celles des lois de la physique n'en restent pas moins perceptibles et partiellement intelligibles.

L'enquête privilégiera ces trois axes, avec l'intention d'aboutir non seulement à une nouvelle appréciation de la place de la surnature dans les débats savants et la vie religieuse du XVIIe siècle mais aussi à des outils concrets: carte des sanctuaires recensés dans les grandes topographies, banque de données iconographique sur Marie et ses avatars mondialisés à l'époque de la première globalisation et des grandes missions; analyse des correspondances dans les récits de miracles pour porter au jour - sur un corpus très large de 100 récits - des ordres et des principes de vérité qui y sont mobilisés avec l'espoir de saisir ce qui change dans les formes d'argumentation rationnelle sur l'irrationnel.

   

Nicolas Balzamo, Olivier Christin, Fabrice Flückiger

L'Atlas Marianus de Wilhelm Gumppenberg:
édition et traduction

Neuchâtel, Alphil - Presses universitaires
suisses, 2015.

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

 

Olivier Christin, Fabrice Flückiger
et Naïma Ghermani (dir.)

Marie mondialisée. L'Atlas Marianus
de Wilhelm Gumppenberg et les topographies sacrées
de l'époque moderne

Neuchâtel, Alphil - Presses universitaires
suisses, 2014

La fiche du livre sur le site de l'éditeur

Equipe

Contact

Raphaële Rasina
Collaboratrice scientifique
Espace Louis Agassiz 1
CH-2000 Neuchâtel
Bureau B.1.N.08
+41 32 718 17 46
raphaele.rasina@unine.ch