Fermer
ethnologie_banniere_2015.jpg

Résumé des cours du semestre d'été 2007

Jean-Jacques AUBERT - Introduction générale/Compléments - BA1, lundi 09h-09h45, cours été,  Faculté des lettres et des sciences humaines, salle R.E. 48 - Aux origines de la civilisation occidentale : sources et problèmes 

Anthropologues, juristes, historiens, théologiens, philosophes, littéraires et linguistes ont l'habitude d'utiliser des sources écrites qui remontent en tout cas jusqu'au début du 1er millénaire av. J.-C. et de se référer à un cadre désigné du nom de civilisation occidentale. Depuis plusieurs générations, ce cadre a explosé sous le poids du multiculturalisme, mais la référence demeure. Dans ce cours, on s'intéressera à la notion de civilisation occidentale et surtout à ses origines, en s'interrogeant sur la réalité historique du « miracle grec », la construction du droit et des sociétés antiques, et l'invention du monde de l'Antiquité classique.


 Barbara WALDIS - Ethnologie régionale - BA2 + 2e et 3e série, BENEFRI, cours été, lundi 10h-12h, Institut d'ethnologie - Réunion et Ile Maurice : Sociétés insulaires de l'océan indien

Ce cours traitera de deux sociétés multiculturelles de l'océan indien, c'est-à-dire le département français outre-mer de la Réunion et La République de Maurice. Dans un premier temps, les deux sociétés et leurs histoires (post-) coloniales seront présentées à travers l'éventail de recherches anthropologiques existantes. Dans un deuxième temps, les thématiques du métissage et du multiculturalisme seront approfondies. Le cours s'appuie sur une recherche engagée depuis 2001 et l'analyse se fera en termes de citoyennetés dans des sociétés multiculturelles postcoloniales. L'objectif du cours est double : Au-delà de l'approfondissement d'un regard ethnologie sur une région, il permet également de poser et de débattre de questions de méthodes et de processus de recherche.


Ellen HERTZ - Introduction générale - BA1, lundi 12h-14h,cours annuel,  Institut d'ethnologie - Introduction à l'ethnologie

L'objectif du cours est de fournir aux étudiant-e-s un aperçu des principaux outils conceptuels et des démarches que l'ethnologie (l'anthropologie) a développés depuis son institutionnalisation à la fin du XIXe siècle. La présentation de diverses sociétés tant «traditionnelles» que «modernes» et l'analyse de nombreuses situations sociales seront effectuées de manière à montrer comment les ethnologues (anthropologues) s'y prennent pour comprendre la vie en société. L'apprentissage du «regard anthropologique» se fera aussi par l'analyse historique et critique de ces concepts qui, à l'exemple de l'opposition «tradition/modernité», rappellent que l'adhésion à l'idée d'un savoir nu, désocialisé, relève d'une illusion d'optique, héritée d'une tradition de pensée particulière. Se pose alors la question des relations justes (dans le double sens du terme, correctes et honnêtes) entre ce que nous ne pouvons plus appeler «l'Occident» et ce que nous ne pouvons plus appeler «les autres». Le cours demande une quantité importante de lectures, à effectuer impérativement au cours de l'année académique et non pas tout à la fin. Y est également associé le « Colloque des films ethnographiques », qui aura lieu une semaine sur deux, les jeudis soirs de 18 à 20 heures. Enfin, les étudiant-e-s suivent le séminaire « Introduction aux monographies fondamentales » (4 ECTS) et réalisent le «dossier de 1ère année» dans le cadre de ce cours (6 ECTS). Le tout est évalué par un examen écrit de 4 heures à la fin du semestre d'été (juin 2007).

Dates des projections : jeudi de 18 à 20h00 : 15/29.03.07, 19.04.07, 03/31.05.07, 14.06.07.


Thierry WENDLINGAnthropologie thématique - BA2 + 2e et 3e séries, BENEFRI, lundi 14h-16h, cours été, Institut d'ethnologie - Anthropologie des jeux

Le cours donnera un panorama des principales réflexions et monographies ayant pris le jeu comme objet. Partant du jeu chez les animaux, il considérera comment le jeu participe à la constitution d'une "théorie de l'esprit", c'est-à-dire à l'attribution de pensée à autrui. considérant ensuite les oppositions religieuses et morales qui ont frappé nombre de pratiques ludiques, il vérifiera si ces discours sur le jeu ne s'inscrivent pas dans le cadre de "théories indigènes de l'action" qu'il convient de mettre en évidence pour mieux comprendre les modalités des pratiques ordinaires. Rappelant les théories classiques du jeu (Huizinga, Caillois, etc..) et considérant les travaux les plus récents sur le jeu de l'histoire et en ethnologie, il montrera comment l'analyse des jeux permet de reconsidérer (avec des matériaux jusqu'à présent largement inexploités) de grands concepts anthropologiques comme le rite, la règle, le hasard, la sociabilité, la représentation.


 Christian GHASARIAN - Ethnologie régionale -  BA2 + 2e et 3e séries, BENEFRI, mardi 10h-12h, cours été, Institut d'ethnologie - La Polynésie

Après une présentation générale de la Polynésie (son histoire rapide depuis les contacts avec les européens et quelques faits culturels et sociaux majeurs), ce cours prendra le cas d'une île isolée de l'archipel des Australes au sein de la Polynésie française, Rapa, pour poser un certain nombre de réflexions anthropologiques sur le rapport du local au global, les politiques de développement et de non-développement, les représentations et le vécu de l'insularité, les pratiques du quotidien (en termes de genre et de classe d'âge), etc. Ce cours s'appuie sur une recherche engagée depuis quatre ans et fera appel à des documents audiovisuels.


 Christian GHASARIANAnthropologie thématique -  BA2 + 2e et 3e séries, BENEFRI, mardi 14h-16h, cours été,  Institut d'ethnologie - Anthropologie du quotidien

L'anthropologie donne les moyens de comprendre comment la société et la culture sont organisés (macro) mais sa validité et sa vitalité réside dans sa contribution à la compréhension par les individus de leur propre vécu social, en d'autres termes sa capacité à fournir un éclairage sur la structure sous-jacente à la vie de tous les jours (micro). La prévisibilité de la vie quotidienne peut véritablement être établie en dirigeant le regard anthropologique sur les conduites et situations généralement prises comme allant de soi. L'objectif de ce cours est de voir comment les concepts clés d'une anthropologie du quotidien (culture, normes, valeurs, rôles, statut, socialisation, soi, interaction, situation sociale, sphère d'action, etc.) peuvent être employés pour scruter les moindres détails des pratiques de sens commun, notamment dans les sociétés occidentales, et développer la réflexivité critique, nécessaire à toute recherche en sciences sociales. Les outils et approches analytiques sont principalement empruntés à l'interactionnisme symbolique et à la phénoménologie sociale.

 


Jérémie FORNEYOlivier SCHINZ, Alain MUELLER - Introduction générale - Séminaire I -  mardi 16h-18h, mercredi 10-12h,  jeudi 08-10h - (BA1), Institut d'ethnologie - Textes fondamentaux 

Le séminaire I est réservé aux étudiant-e-s en première année. Il est consacré à l'étude approfondie de grands classiques de l'ethnologie choisis de manière à donner un aperçu de la diversité culturelle. les travaux dirigés abordent des grands concepts anthropologiques (l'échange, les rites d'initiation, la sorcellerie, les relations entre sexes, etc.) dans une perspective à la fois monographique, théorique et comparative.
Le nombre d'étudiant-e-s à ce séminaire est limité à 20. Dès la constitution d'un groupe, il ne sera pas admis d'en changer.


 Thierry WENDLINGSéminaire -  2e et 3e séries, BENEFRI, mardi 16h-18h, cours été, Institut d'ethnologie - Du rite à la ritualisation

Le séminaire sera l'occasion de confronter diverses théories anthropologiques du rite d'une part aux sciences du rituel développées par certaines traditions religieuses (notamment le christianisme et l'hindouisme) et d'autre part aux descriptions monographiques de pratiques rituelles grandes ou petites, ordinaires ou extra-ordinaires. Il en ressortira une vision nuancée du rite qui apparaîtra à la fois comme un grand universel humain lié à la nécessité cognitive de penser et d'agir dans le monde en terme de catégories, mais aussi comme un objet extrêmement labile qui manifeste la capacité réflexive à penser et à repenser sans cesse l'expérience humaine et à adapter en partie celle-ci aux théories indigènes de l'action.
Ce séminaire donne droit à une attestation orale.


Christian GHASARIAN - Anthropologie thématique  - BA2 + 2e et 3e série, BENEFRI, cours été, mercredi 08h-10h, Institut d'ethnologie - Anthropologie médicale

Ce cours présente dans un premier temps les grandes lignes de ce domaine de la discipline anthropologique. Un lien sera établi entre la santé et la maladie et les représentations culturelles et religieuses qui les sous-tendent. Les théories, concepts et approches déployés en anthropologie médicale seront complétés par des études de cas dans différentes sociétés.

 


 Philippe GESLIN - Introduction générale - BA1, 2 fois par semaine / 1 fois par mois, mercredi et jeudi 18h-20h, cours annuel , Institut d'ethnologie  - Postures ethnologiques (21/22.03.07, 23/24.05.07, 6/7.06.07)

La circulation des hommes, celle des objets et des techniques, les formes nouvelles de cosmopolitismes enrichissent la palette des terrains couverts par les ethnologues. Elles nous incitent à nous interroger sur nos manières de construire nos ethnographies. Qu'il s'agisse d'étudier des collectifs "proches" ou "lointains", voire d'intervenir à leur demande, chacun d'entre nous développe dans sa pratique professionnelle, de véritables savoir faire ou postures qu'il s'agira d'analyser. Nous n'oublierons pas que la durée d'un terrain est aussi celle de sa préparation, celle aussi de l'analyse des données recueillies en situation dans des contextes particuliers. Chemin faisant, l'ethnologue inscrit son travail dans des cadres politiques, éthiques et scientifiques spécifiques dont on rendra compte à travers l'étude de textes classiques et la présentation de différentes histoires de "terrains".


Ellen HERTZ  et l'équipe « genre » Ethnologie générale/anthropologie thématique  - 2e et 3e séries, BENEFRI, cours annuel, mercredi 14h-16h, Faculté des lettres et des sciences humaines,  R.N.02 - Cours interdisciplinaire en études genre

Ce cours avancé propose de mettre en perspective les études genre dans différentes disciplines (ethnologie, sociologie, économie, etc.) afin de , sensibiliser les étudiant-e-s à l'approche interdisciplinaire, fondamentale lorsqu'on veut appréhender un phénomène social dans toute sa complexité. Divers intervenants et intervenantes spécialisés viendront présenter les travaux sur différents thèmes  - notamment l'approche interactionniste ou le "doing gender" qui met l'accent sur le processus de bi-catégorisation qu'est le genre; les questions relatives au genre et aux migrations ainsi que celles relatives à la façon de compter les différences socialement construites entre les hommes et les femmes. Ce cours invite les étudiant-e-s à réfléchir aux divers questionnements et interrogations qu'engage une perspective de genre.


Christian GHASARIAN, Anne-Nelly PERRET-CLERMONT, Christian SUTTER, Olä SODERSTROMSéminaire transversal MAPS : ethnologie, géographie, psychologie, sociologie, 3e série, mercredi 13h-16h, Faculté des lettres et des sciences humaines, B.1.38, cours annuel, une fois par mois, dates à fixer en début de semestre

Le séminaire est destiné aux mémorant-e-s. Il consiste à examiner de façon critique des concepts majeurs et mineurs, classiques et nouveaux, théoriques et empiriques partagés par l'ethnologie, la géographie, la psychologie et la sociologie. Ces concepts transversaux sont le cas échéant, replacés dans leur(s) contexte(s) théorique(s). Cet examen permet de mettre en perspective des approches parfois communes, parfois différentes; de confronter l'usage de termes communs dans des desseins différents; d'examiner l'interdépendance entre élaborations théoriques et modalités de recherche empirique.

Le terme MAPS fait référence au projet, en cours à l'UNINE, d'une "Maison d'analyse des processus sociaux" ayant pour mission de développer les collaborations de recherche, d'améliorer l'offre d'enseignement, de renforcer la relève académique dans les Sciences humaines et sociales ainsi que les services et le dialogue avec la Cité. Elle s'articule autour d'un thème commun : la circulation des personnes, des connaissances et des richesses.


Assistant-e-s - Petit colloque des mémoires - (mémoires en cours) jeudi 12h-14h, Institut d'ethnologie - Petit colloque des mémoires

Adressé aux étudiant-e-s qui entreprennent (ou ont entrepris) la rédaction de leur mémoire de licence, ce colloque offre un forum de discussion portant sur les différents aspects de la recherche. De la problématisation initiale au terrain et à la rédaction, les dimensions méthodologiques, théoriques, épistémologiques ou éthiques de la construction du savoir anthropologique sont discutées en fonction de l'avancement des travaux de chacun-e. A chacune des séances, deux personnes présentent leurs travaux. Une semaine auparavant, elles envoient aux autres participant-e-s un texte de présentation pour lequel il n'y a aucune contrainte ni de fond ni de forme. Dates des séances à fixer en début de semestre.


  François BOREL - Ethnomuse/Introduction à l'ethnomusicologie - 3e série, BENEFRI, jeudi 10h-12h, Institut d'ethnologie, cours annuel - Ethnomusicologie du jazz

 Le jazz constitue-t-il un champ d'investigation pour l'ethnomusicologue ou n'est-il abordable qu'à travers une approche musico-historique ? Peut-il être considéré comme une musique «ethnique» ? Peut-on lui appliquer la méthodologie issue du courant de l'anthropologie de la musique ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles le cours s'efforcera de répondre, en se fondant sur une série de publications marquantes parmi lesquelles un numéro de la revue L'Homme (Paris : EHESS, 2001). Seront aussi abordées, entre autres, les relations du jazz et de son public ; les biographies de musiciens ; les représentations du jazz ; les formes négligées du jazz. Le cours sera illustré de nombreux documents sonores et visuels.


Ellen HERTZ, Octave DEBARY  - Séminaire III / Méthodes et terrains - BA3 + 3e série, jeudi 14h-16h, tous les 15 jours, cours annuel,  Institut d'ethnologie -   Anthropologie urbaine 1 et 2 - "Explorations en anthropologie urbaine : qualité de vie et sociabilité à Neuchâtel"  (15/29.03.07, 19.04.07, 03/3.05.07, 14.06.07)

Ce cours-séminaire est une introduction aux méthodes en ethnologie, enseignées au travers d'un exercice de terrain mené en temps réel.  Cette année, les étudiant-e-s seront impliqué-e-s dans une recherche-action commanditée par la Ville de Neuchâtel sous forme de projet pilote et portant sur la qualité de vie (liens associatifs, qualité et quantité des échanges entre habitants, participation citoyenne à des activités de quartiers) dans les quartiers de Pierre-à-Bot et de Serrières.

Les étudiant-e-s participeront à la conception des étapes de la recherche, expérimenteront des méthodes diverses (observation, entretiens directifs et semi-directifs, observation participation, focus groups, questionnaires), et rédigeront un rapport final qui sera remis à la Ville de Neuchâtel en juin. La participation active au cours (5 ECTS) et la rédaction d'un dossier de recherche (5 ECTS) sont obligatoires.


Marylène LIEBER  Histoire et domaines de l'ethnologie/ Anthropologie thématique - BA2, BENEFRI, jeudi 16h-18h, Faculté des lettres et des sciences humaines, R.O.12, cours annuel -  concepts et théories en études genre

Ce cours de base est une introduction aux concepts et aux domaines abordés par ce nouveau champ de recherche appelé « études genre ». Il vise à mettre au jour la façon dont les rapports sociaux de sexe structurent l'organisation sociale dans son entier. Basé sur des cours magistraux et la lecture de textes obligatoires, ce cours vise à présenter les principales réflexions et les recherches sur le genre. Il s'agit de rompre avec la perception courante dans le sens commun qu'il existe des différences naturelles entre les sexes.  L'idée principale est d'amener les étudiant-e-s à questionner leurs a priori sur les identités et les rôles sexués et à déconstruire le caractère d'évidence qui est généralement associé à ces questions. Au travers des diverses thématiques abordées, il s'agit de rendre compte des enjeux et des tensions soulevés par les divers concepts forgés (genre, rapports sociaux de sexe, sexe social, classes de sexe etc.) et les diverses théories qui les sous-tendent. Il s'agit à la fois d'insister sur les thèmes récurrents tout en tentant de rendre compte des bouleversements que l'introduction de la notion de genre a provoqué dans les différentes disciplines.


Philippe GESLIN - Méthodologie/Séminaire d'nthropotechnologie - 3e série, vendredi 08h-12h, 1 fois par mois, cours annuel, , Institut d'ethnologie (23.03.07, 25.05.07, 08.06.07) - Pratiques de l'intervention anthropotechnologique

Nous nous fixons plusieurs objectifs : 1) contribuer au développement théorique et méthodologique de l'approche anthropotechnologique; 2) nous mettre en situation réelle de réponse à des appels d'offres nationaux et internationaux ou des demandes émanant de partenaires sociaux ; 3) mettre en oeuvre des procédures d'accompagnement des stagiaires actuel-le-s ou à venir dans leur démarche de recherche et/ou d'intervention. En raison du nombre limité de places, le séminaire est ouvert en priorité aux étudiantes et étudiants inscrits en 3ème et 4ème années qui ont déjà une expérience ethnographique ou qui sont en stage. Les étudiantes et étudiants intéressés sont priés de prendre contact avec Philippe Geslin.  philippe.geslin@unine.ch.


Octave DEBARY Ethnomuse /  Introduction à l'ethnomuséographie - BA3 + 3e série, BENEFRI, vendredi 10h-12h,  tous les 15 jours,  cours annuel - Du musée d'ethnographie à l'ethnographie du musée (16.03.07, 30.03.07, 20.04.07, 04.05.07, 11.05.07, 01.06.07, 15.06.07)

A travers l'analyse de l'histoire des musées d'ethnographie, ce séminaire se propose de comprendre les enjeux qui lient l'ethnologie à ses musées. Nous envisagerons les différents moments de cette histoire en abordant ses grands paradigmes : naturalisme, culturalisme, fonctionnalisme, esthétisme, objet témoin et muséographie de la rupture. Depuis le XIXe siècle, ces musées, en exposant des objets, exposent le traitement qu'ils réservent aux sociétés d'origine de ces objets. De ce point de vue, nous tenterons de comprendre les enjeux épistémologiques et politiques qui ont conduit à séparer la muséographie consacrée à l'Europe de celle extra-européenne, distinguant ainsi le populaire du primitif.  Nous aborderons également la problématique qui entoure la place de l'esthétique et de l'art en ethnologie, en particulier à partir de l'histoire du Musée de l'Homme et de l'ouverture du Musée du Quai Branly. Dans une perspective plus générale, nous poserons les prémices d'une réflexion qui nous conduira à passer d'une histoire des musées d'ethnographie à une ethnographie du musée.


Alain MUELLER -  Ethnologie régionale - BA2 + 2e et 3e série, BENEFRI, vendredi 14h-16h,  tous les 15 jours,  cours été - Le Japon : Réflexions anthropologiques sur un espace contemporain:

Après un survol de la littérature anthropologique traitant du Japon, quelques dynamiques culturelles contemporaines seront interrogées. À l'aide d'exemples issus de trois recherches empiriques ("phénomènes jeunes" japonais à travers l'exemple du hardcore-punk; place des Ainu et du nihonjinron ou discours sur le particularisme japonais; espace urbain et ses représentations dans les vidéos de skateboard), la réflexion proposera un examen critique de l'idée essentialiste de l'existence d'une "culture japonaise", dont l'essence serait un savant mélange de "tradition" et de "modernité". C'est donc au travers d'une perspective dynamique de la culture que seront examinés aussi bien le Japon de la technologie, de pikachu ou de la cérémonie de thé que l'articulation complexe entre local et global mise en scène dans le Japon urbain.


Christian GHASARIAN - Séminaire pour mémorant-e-s - Institut d'ethnologie Colloque de discussion autour du travail de mémoire. Dates fixées en début de semestre.

Ellen HERTZ - Séminaire pour mémorant-e-s - Institut d'ethnologie Colloque de discussion autour du travail de mémoire. Dates fixées en début de semestre.

Christian GHASARIAN - Séminaire doctoral - Institut d'ethnologie Colloque de discussion autour du travail de thèse. Dates fixées en début de semestre.

Ellen HERTZ - Séminaire doctoral - Institut d'ethnologie Colloque de discussion autour du travail de thèse. Dates fixées en début de semestre