Fermer
_flsh_cognition_choix.jpg

Les sciences cognitives regroupent un ensemble de disciplines scientifiques (neurosciences, intelligence artificielle, philosophie, linguistique, éthologie, psychologie et anthropologie) qui poursuivent un objectif commun : comprendre la nature de l'esprit humain . Leur perspective est ainsi naturaliste : les sciences cognitives considèrent que des phénomènes aussi typiquement humains que la sémantique, la persuasion dans le discours, le comportement social, les passions collectives, la propagation des idées ou la diffusion des croyances dépendent de principes généraux présid ant au fonctionnement de l'esprit humain.

Les recherches menées dans le cadre du centre se dessinent sur deux axes principaux: Cogni tion, société, culture et Langage, sens, cognition .

Le centre de sciences cognitives participe à la direction de plans d'étude de la Faculté des lettres et sciences humaines au sein de l'institut des sciences du langage et de la communication auquel il est rattaché.

 

Le groupe de recherche Cognition, Société, Culture concentre son activité sur les processus qui sous-tendent la diffusion des croyances. Il s'intéresse d'une part aux différents facteurs qui influencent la confiance dans le témoignage d'autrui, et d'autre part aux mécanismes métacognitifs  qui régulent la confiance dans ses propres représentations mentales. Les recherches aussi bien expérimentales qu'ethnographiques de ces phénomènes attribuent un rôle central au développement cognitif et social des enfants .

Le groupe de recherche Langage, sens, cognition s'intéresse à la manière dont l'esprit tire du sens à partir des stimuli langagiers. Ses membres sont linguistes, spécialisés en sémantique, pragmatique et analyse du discours. Les recherches menées par le groupe s'étendent sur un terrain qui va de l'analyse micro en linguistique (temps verbaux, modalité, évidentialité) à des problématiques macro en analyse du discours (cognition et persuasion) en passant par des problèmes comme l'ironie et le discours rapporté. 

Le centre de sciences cognitives de l'Université de Neuchâtel a commencé son activité en janvier 2011. Il a été fondé conjointement par les professeurs Fabrice Clément et Louis de Saussure qui le dirigent actuellement. Il profite d'un vaste réseau de collaborations interdisciplinaires aussi bien à l'intérieur de l'Université de Neuchâtel qu'en Suisse et à l'étranger

Actualités

Evénements

Conférence de Jos Hornikx, Radboud University, Nijmegen (NL)

Culture and persuasion - Culture may affect the Relationship between evidence quality and persuasiveness

11 avril à 14h, dans le cadre du cours de sociologie cognitive.

RE48 (FLSH)

 

Conférence de Maurice Bloch, London School of Economics

L'Anthropologie et le défi cognitif

 

15 avril à 18h, RN02 (FLSH)