L'Université

Leçon inaugurale

 

Le journalisme d’investigation à l’ère du numérique : du mythe au renouvellement

Professeure ordinaire, Annik Dubied, Faculté des sciences économiques

Mercredi 16 mars 2016 à 18h15, Aula du 1er-Mars 26

Ils ont fait tomber Nixon ! Le travail de Bob Woodward et Carl Bernstein sur la célèbre affaire dite du « Watergate » a élevé les deux journalistes au rang de légendes. Dans l’imaginaire collectif,  ils incarnent l’un des genres nobles du journalisme : l’investigation.

Quatre décennies plus tard, les whistleblowers, Edward Snowden en tête, contraignent l’enquête journalistique à se renouveler. De l’extérieur cette fois-ci, puisqu’ils ne sont pas journalistes. Et les professionnels de devoir se faire une raison : leur profession a changé, ils ne la reconnaissent plus ! Le numérique bouscule leurs pratiques, leurs outils, leurs méthodes, leurs concurrents directs, leurs moyens de survie...

A travers l’étude de l’enquête, on montrera comment se renégocient les fondamentaux de la profession dans des cadres que bouleverse la crise contemporaine. La pratique de l’enquête relève en effet de ce qu’un journaliste est, de ce qu’il considère comme ses prérogatives, et de ce qu’il se donne pour but de produire.

Annik Dubied

Professeure ordinaire en journalisme, Directrice de l’AJM.

Professeure associée au Département de sociologie de l’Université de Genève.

Professeure boursière FNS à l’Institut d’information et communication de la FLSH de l’UniNE.

Chercheuse au Département de communication de l’Université catholique de Louvain (B) et au Département de littérature française de l’Université de Lausanne.

Doctorat en sciences économiques et sociales (communication et information) de l’Université catholique de Louvain.

 

Domaines de recherche

La narration journalistique, à travers l’étude de l’information-people, des faits divers ou encore de la polémique journalistique, ainsi que les pratiques qui les fondent.

 

A télécharger

Leçon inaugurale, Annik Dubied (0 Kb)