Fermer

Pourquoi publier en OA ?

Une démocratisation de la publication scientifique

La publication scientifique est concentrée entre les mains d'un nombre de plus en plus petit d'éditeurs qui dictent leurs prix aux institutions ; celles-ci, et les Etats qui les soutiennent, doivent débourser des sommes de plus en plus importantes pour porter à la connaissance du public scientifique les résultats des études dont elles ont assuré en aval le financement ; les coûts croissants des abonnements aux ressources électroniques mettent les budgets des bibliothèques sous pression et surtout coupent de la communication scientifique et donc du savoir bon nombre de chercheurs, notamment dans les pays émergents.

Pour en savoir plus

Article de Christian Gerini , maître de conférences à l'Université du Sud Toulon, 16 avril 2005 (français).
Conférence de Bernard Rentier , recteur de l'Université de Liège en faveur de l'open access et son initiative EurOpenScholar, décembre 2007 (anglais).
FNS : nouvel encouragement des publications ciblé sur la diffusion numérique et le libre accès.
OpenAIRE (Open Access Infrastructure for Research in Europe) : en donnant les moyens de la promouvoir, elle vise à soutenir l’obligation de dépôt en accès libre en Europe ; cette obligation est décidée par la Commission Européenne et le Conseil Européen de la Recherche (ERC).
OpenEdition : position du Conseil Scientifique sur le libre accès.
Présentation de Uli Niederer , directeur de la Zentral- und Hochschulbibliothek Luzern, juin 2005 (allemand).
Rapport de Matthias Töwe , chef de projet e-lib.ch, sur l'open access et le projet e-archiving de la Conférence des Bibliothèques universiraires suisses, mars 2007 (français).

 

Liens

Accès mondial


Suisse romande


Suisse/Allemagne


France


Europe


Politique des éditeurs