Fermer
banner_ajm.jpg

Master en journalisme et communication

Master of arts en journalisme et communication

Le Master of arts en journalisme et communication (mention journalisme)* est une offre ciblée unique en Suisse.

Fondamentalement interdisciplinaire et intégratif, le Master of Arts en journalisme et communication (ci-après master en journalisme) articule une formation de haut niveau à la fois théorique et pratique en journalisme avec l’étude de son contexte économique, juridique, social, politique et technologique.

Des ateliers encadrés par des professionnels expérimentés et reconnus ainsi que des stages en entreprise (rétribués) permettent d’acquérir une expérience pratique, alors que les cours théoriques offrent aux étudiants un recul réflexif sur le champ journalistique.

Les cours sont dispensés en français et en anglais.

Présentation du Master

  • Objectifs

    Les futurs journalistes, quel que soit leur niveau de responsabilité, doivent comprendre, maîtriser et anticiper les évolutions très rapides du secteur. L'Académie du journalisme et des médias (AJM) combine avec son master une formation théorique et pratique de haut niveau en journalisme avec l’étude du contexte économique, technologique et médiatique.

  • Partenariat inédit avec les médias

    Cette formation universitaire se caractérise par l’intégration d’une dimension professionnalisante dans un contexte académique ambitieux. Il s’agit d’une offre unique en Suisse, conçue en partenariat avec l’Université de Genève (8 cours communs aux formations en journalisme et médias, grâce à une collaboration Triangle Azur) et la Fondation du CFJM, Centre de Formation au Journalisme et aux Médias (qui représente les entreprises de médias de Suisse romande).  A travers les périodes de stage en entreprise (obligatoires et rétribuées d’au minimum Fr. 250.- / semaine), les ateliers rédactionnels et les cours donnés par des professionnelles et professionnels reconnus, les étudiants sontrégulièrement en contact avec le monde des médias de l’information.

  • Perspectives professionnelles

    Les débouchés qui s’offrent au terme du master incluent, dans le domaine du journalisme comme dans celui du management des médias, la plupart des entreprises de médias de Suisse romande partenaires de l’Académie du journalisme et des médias (journaux, RTS, radios et télévisions privées, agences de presse, médias numériques, etc.). Au bénéfice d’une reconnaissance internationale en tant que Mmaster universitaire, cette formation ouvre également l’accès aux entreprises de médias internationales et étrangères.

  • Structure de la formation

    La formation s’étend sur deux ans et compte 120 crédits ECTS. Ce master spécialisé à forte orientation pratique inclut des ateliers rédactionnels et des périodes de stage en entreprise, qui sont systématiquement mis en perspective par des cours théoriques, afin de créer un dialogue permanent entre réflexion et mise en pratique.

    Un mémoire clôt la formation. Le plan d’études intègre un certain nombre d’options qui permettent aux étudiantes et étudiants d’approfondir des domaines en fonction de leurs intérêts.

  • Compétences acquises

    L’Académie du journalisme et des médias (AJM) a l’ambition de répondre aux besoins en personnel qualifié des entreprises de médias grâce à une formation innovante. Deux changements majeurs bouleversent les besoins en formation des journalistes et cadres des médias :

    • l’évolution extrêmement rapide des technologies;
    • des exigences de qualité, sans cesse renforcées avec l’augmentation de la concurrence, qui nécessitent une évolution des compétences professionnelles et managériales.

*Dans le cadre d'un partenariat entre l'Université de Neuchâtel et l'Université de Genève, l'Académie du journalisme et des médias (UniNE) propose un master mention «Journalisme» tandis que l'institut Medi@lab (UNIGE) propose un master mention «Information, communication et médias» . La mention « Journalisme », assurée par l'UniNE, est destinée aux futurs journalistes ainsi qu'aux cadres d'entreprises des médias d’actualité. Les deux masters font l'objet de huit cours communs.